Evènements

Quels sont les effets de la transition écologique sur l’univers du spectacle ?

2 Mins read

Comme tout autre secteur, celui du spectacle est également touché par le développement durable. En effet, l’empreinte carbone générée par ce secteur peut être importante. De ce fait, est-il possible de limiter la consommation d’énergies dans un parc d’équipements techniques ? Est-ce que les décors peuvent être réutilisés ? Est-il nécessaire de relocaliser les productions à cause de la transition écologique ? Qu’en est-il de l’organisation d’un spectacle écologique ? Les détails dans cet article.

Quelles sont les principales causes environnementales ?

On peut actuellement distinguer trois sources de pollutions majeures :

  • La restauration : il est plus facile d’opter pour des repas sur-emballés sur la route, mais avec une démarche éco-responsable et une meilleure organisation, les lieux d’accueil peuvent préparer des repas plus sains, avec le minimum de déchets possibles.

 

Quelques solutions accessibles :

  • S’abonner à des AMAP,
  • Opter pour des riders éco-responsables,
  • Héberger dans des appartements avec cuisines équipées au lieu des hôtels,
  • Mettre en place des cuisines communes dans les lieux de résidence ou de production,
  • Utiliser des bonbonnes et de l’eau de robinet à la place des bouteilles en plastique et des vaisselles à usage unique, etc.
  • L’équipement : les décors et les équipements sont concernés par la réutilisation, la destruction et la consommation énergétique. La réutilisation est une alternative abordable par rapport au transport, au stockage et à l’incinération. Afin de transformer les déchets en ressources, il est indispensable d’engager la responsabilité des producteurs, des prestataires et des concepteurs.

 

Les solutions à ce problème peuvent être :

  • Le réemploi,
  • La mise en œuvre d’une tâche de lobbying afin de développer les secteurs de recyclage,
  • La conception de l’équipement en amont (la durée d’utilisation, la réutilisation, la réduction de la consommation),
  • Le regroupement des achats et des ressources,
  • La ressourcerie,
  • La collaboration des collectivités concernées par le développement durable avec les acteurs chargés de gérer les déchets, comme pendant les spectacles en Belgique et les spectacles à Dunkerque.
  1. Les tournées : l’empreinte carbone générée par le déplacement des moyens humains et matériaux nécessaires à la représentation est importante. Sans oublier celle des spectateurs.

Les solutions possibles :

  • Collaborer avec les collectivités qui développent des sources de mobilité douce afin de garantir le ravitaillement des derniers kilomètres,
  • Compenser le carbone,
  • Remplacer les transports en voiture et en avion par les transports à vélo ou en train,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *