Vie pratique

Pourquoi faire appel à un avocat spécialisé après un accident de la route ?

2 Mins read

A la suite d’un accident de la route, le recours aux services d’un avocat garantit à la victime un accompagnement expert à toutes les étapes de la procédure d’indemnisation, amiable ou contentieuse.

Le rôle de l’avocat accident de la route

Un accident de la route est une expérience éprouvante et traumatisante. Au-delà des séquelles physiques et psychologiques, la victime est confrontée à un processus d’indemnisation souvent lourd et complexe.

Après un accident de la route, c’est aux compagnies d’assurance que revient la responsabilité de gérer le sinistre ainsi que l’indemnisation des victimes, tel que prévu par la Loi Badinter. Cependant, il n’est pas rare que la victime se retrouve lésée dans ses droits, à défaut de maitriser toutes les subtilités juridiques et techniques du régime des indemnisations. Un avocat accident de la route Annecy intervient pour rétablir l’équilibre.

A la différence de l’avocat de l’assurance et de l’inspecteur corporel, l’avocat de victime de la route apporte son expertise au service des intérêts exclusifs de son client. Son rôle consiste en premier lieu à soutenir la victime, l’informer des possibilités offertes par l’accompagnement d’un spécialiste, notamment sur la question de l’indemnisation.

  • Collecte d’informations, montage du dossier 

Dans le cadre de son accompagnement, l’avocat recueille le maximum d’informations sur les circonstances de l’accident en vue d’établir une stratégie pertinente et efficace lors de la phase de négociation avec les assurances. Un accident de la route implique des degrés de responsabilités divers qu’il est utile de mettre au clair. La victime est-elle responsable de l’accident ? Partiellement ou pas du tout ? Autant d’interrogations qui devront être éclaircies avant l’élaboration d’une stratégie.

Par ailleurs, l’expertise médicale réalisée par le médecin/conseil représente l’atout-maitre de l’avocat accident de la route. Il faut savoir que l’assurance de la victime va naturellement mandater un médecin expert pour évaluer les préjudices subis et sur la base de quoi elle formulera a posteriori son offre d’indemnisation. Une initiative loin d’être désintéressée puisque l’assurance cherchera à minimiser les préjudices.

L’avocat de la victime connait parfaitement ces manœuvres et cherchera de son côté à monter un dossier solide qui tient compte de tous les postes préjudices, actuels et futurs. Travaillant en tandem avec le médecin-conseil, il développe des arguments juridiques percutants sur la base des observations médicales, gère les différentes phases de la négociation avec l’assurance et prend en main le dossier de son client en cas de procédure contentieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *